"Novembre" avec Jean Dujardin et Sandrine Kiberlain dévoile son premier teaser

Le film
Le film

Le film "Novembre" avec Jean Dujardin et Sandrine Kiberlain sortira en salles le 5 octobre 2022. (Photo: 2021 RECIFILMS - CHI-FOU-MI PRODUCTIONS - STUDIOCANAL - FRANCE 2 CINEMA - UMEDIA)

CINÉMA - “Vous faisiez quoi le soir du 13 novembre ?” Rythmées par les interrogatoires, les courses-poursuites et les interventions musclées, les premières images du film Novembreviennent d’être dévoilées ce mardi 14 juin. Un an après Bac Nordplongé au cœur d’une brigade de terrain à Marseille, Cédric Jimenez s’attaque cette fois-ci à une immersion dans la sous-direction antiterroriste de la police judiciaire de Paris.

Présenté hors compétition au Festival de Cannes 2022, le film retrace les cinq jours qui ont suivi les attentats du 13 novembre 2015 dans la capitale et sa proche banlieue. Le premier teaser, que vous pouvez visionner ci-dessous, annonce un thriller intense et pesant.

On y retrouve des visages familiers, à commencer par Jean Dujardin , qui interprète le bras droit de la cheffe de la cellule antiterroriste, incarnée par Sandrine Kiberlain. “Il y aurait deux terroristes, peut-être trois en fuite dans Paris. Je veux que tous les indics, tous les infiltrés, tous les flics de France se coordonnent” peut-on entendre l’acteur dans la vidéo.

“De la sobriété et de la droiture”

Les premières heures suivant les attentats laissent des policiers sous une grande pression accumulant les fausses pistes, la fatigue et les accès de colère. Parmi eux, aux côtés de Jean Dujardin, on retrouve notamment Anaïs Demoustier (Les amours d’Anaïs) et Sami Outalbali (Sex Education). Puis, le témoignage d’une amie de la “logeuse” des islamistes (Lyna Khoudri) va finalement s’avérer décisif pour les conduire à l’appartement de Saint-Denis où ils se terraient.

Avec Novembre, Cédric Jimenez se concentre sur l’enquête en elle-même, guidé par la volonté de ne pas “montrer les attentats”. “On essaie de rester à hauteur, avec sobriété. Que ce soit dans le jeu, dans la mise en scène, dans la musique, dans le montage. De la sobriété et de la droiture”, assure-t-il.

Novembre est un des rares projets d’une telle ampleur à traiter directement des attentats du 13 novembre 2015. En revanche, plusieurs y ont déjà largement fait référence, notamment En Thérapie, la série d’Éric Toledano et Olivier Nakache sortie en 2021. C’est également le cas du film Amanda réalisé par Mikhaël Hers en 2018. Plus récemment, Revoir Paris, présenté à la Quinzaine des Réalisateurs en mai dernier, retrace le quotidien de Mia (Virginie Efira) trois mois après avoir survécu à un attentat fictif dans un bistro.

À voir également sur Le HuffPost: Cannes 2022: les grands vainqueurs du 75e Festival 

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

LIRE AUSSI

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles