Novak Djokovic va-t-il être privé de Grands Chelems jusqu'à Roland-Garros 2023 ?

Un scénario qui risque de se répéter : non-vacciné contre le Covid-19 , la superstar du tennis Novak Djokovic va manquer le Masters 1000 de Montréal qui démarre ce lundi, et le Serbe pourrait bien aussi rater l'US Open de New York , fin août-début septembre. La participation de l'ex-numéro un mondial, victorieux à trois reprises à Flushing Meadows, est pour le moment compromise pour ces mêmes raisons de vaccins.

Plusieurs voix s'élèvent en faveur de sa présence et parlent d'injustice. En réalité, les joueurs américains non-vaccinés, eux, seront bien autorisés à participer, ce qui n'est pas le cas des étrangers. Il existe toutefois une solution : une loi américaine peut permettre d'exempter des règles de vaccination si la personne en question représente un intérêt national.

>> LIRE AUSSITennis : Novak Djokovic s'impose face à Nick Kyrgios et décroche son 7e titre à Wimbledon

Interdit d'entrée en Australie pendant trois ans

Si le lauréat de Wimbledon ne prend pas part à la dernière levée des tournois du Grand Chelem, Novak Djokovic perdra gros au classement ATP, mais aussi à la course au nombre de titres dans la catégorie reine du tennis. Pour l'actuel sixième mondial, la dégringolade pourrait continuer car il faut rappeler également qu'il n'est plus autorisé à entrer sur le territoire australien pendant trois ans après l'énorme imbroglio survenu en début de saison . Son visa pour disputer l'Open d'Australie avait été refusé deux fois par les autorités qui l'ont ensu...


Lire la suite sur Europe1