• Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Novak Djokovic traité d'antivax par un célèbre journaliste : sa femme Jelena le défend férocement !

Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Novak Djokovic va-t-il revivre la même chose à l'US Open, après la situation ubuesque qu'il a vécu en janvier dernier lors de son arrivée à Melbourne pour participer à l'Open d'Australie ? C'est la grosse question du moment après le nouveau sacre du Serbe à Wimbledon. S'il a revendiqué sa liberté de ne pas se faire vacciner contre le covid, le tennisman de 35 ans a dû en payer les conséquences en étant purement et simplement expulsé d'Australie après de nombreux jours d'attente. Si son absence a fait les affaires de Rafael Nadal, qui en a profité pour remporter le tournoi du Grand Chelem, la situation pourrait se reproduire d'ici quelques semaines à New York.

Pour participer à l'US Open et surtout rentrer sur le territoire américain, il faut présenter un schéma vaccinal complet, ce que n'a pas ​​Novak Djokovic à l'heure actuelle et ce qu'il ne compte d'ailleurs pas faire. Un célèbre journaliste, qui a notamment écrit pour le New York Times a tenu à rappeler la situation en y ajoutant un petit commentaire personnel sur son compte Twitter. "À moins d'un changement rapide de la loi américaine sur l'immigration, Wimbledon sera le dernier tournoi du Grand Chelem de l'année pour Djokovic. Les États-Unis exigent que les étrangers se fassent vacciner pour entrer sur leur territoire et Djokovic a fermement déclaré qu'il n'était pas prêt à se faire vacciner, se transformant ainsi en tête d'affiche...

Lire la suite


À lire aussi

France 2 : Une célèbre journaliste de la chaîne lève le voile sur son salaire très confortable
Claude Brasseur : Sa première femme Peggy a refait sa vie avec une autre femme... très célèbre
Jean-Jacques Goldman sort du silence avec une délicate attention pour une célèbre journaliste, "émue"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles