Novak Djokovic à l’Open d’Australie : Le joueur serbe à nouveau placé en rétention

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

BATAILLE - Une audience procédurale est en cours, mais la décision finale sur son expulsion ne devrait être prise que dimanche

Novak Djokovic n’est plus libre d’aller et venir comme il l’entend. Comme c’était prévu, le joueur serbe a été renvoyé en rétention administrative, sous le contrôle de la police des frontières, ce samedi matin, selon les médias locaux. Une audience de procédure devait se dérouler dans la matinée, en attendant la décision finale sur une possible expulsion ce dimanche par un tribunal fédéral, 24 heures avant le début de l’Open d’Australie.

Djokovic, non-vacciné contre le Covid-19, a continué vendredi à s’entraîner dans l’espoir de conquérir un 10e titre à l’Open d’Australie, et une 21e victoire en Grand Chelem, ce qui serait un record. Ce samedi, le tennisman espagnol Rafael Nadal a estimé que « l’Open d’Australie est bien plus important que n’importe quel joueur », tout en disant ne pas être « d’accord avec beaucoup de choses qu’il [Djokovic] a faites ces deux dernières semaines ».

Ping-pong judiciaire

Quelques heures auparavant, le ministre de l’Immigration, Alex Hawke, a annulé, pour la deuxième fois, le visa australien du Serbe. Le ministre a estimé, dans un document présenté devant la justice, que la présence en Australie de Djokovic « pourrait encourager le sentiment anti-vaccination » et « déclencher une recrudescence des troubles civils ». Selon des docum(...) Lire la suite sur 20minutes

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles