De nouvelles restrictions face au Covid-19? "Rien n'est décidé", assure Emmanuel Macron au JDD

·1 min de lecture

Toujours pas le moindre variant dans la stratégie d'Emmanuel ­Macron face au virus. Démentant les rumeurs d'un tour de vis déjà programmé face à la progression de l'épidémie, le chef de l'Etat l'a assuré, vendredi soir, au JDD : "Pour les jours qui viennent, nous allons regarder l'efficacité des mesures de freinage et nous prendrons si nécessaire celles qui s'imposent. Mais à cette heure rien n'est décidé." Pour l'heure, il n'a pas l'intention de modifier son choix de ne pas reconfiner, fait le 19 janvier et maintenu, la semaine dernière, sous la formule : "freiner sans enfermer".

Lire aussi - EXCLUSIF. L'alerte de 41 médecins de crise de l'AP-HP : "Nous serons contraints de faire un tri des patients"

Pas de changement de doctrine sur les écoles

"La bataille des prochains jours est simple, explique-t-il. Du pragmatisme et une réponse adaptée face au virus, des mesures de freinage en particulier destinées à préserver les soignants et les personnes vulnérables et une mobilisation générale pour dérouler notre plan d'attaque sur le vaccin." Fi des inquiétudes exprimées par nombre d'épidémiologistes : "L'unanimité scientifique n'a jamais été au rendez-vous. Et parfois, les faits du lendemain viennent contrecarrer les certitudes de la veille. Certains nous disaient : 'En février, vous allez prendre le mur.' On ne s'est pas pris le mur. On a pu éviter un confinement. On a tenu grâce aux efforts des soignants et de tous les Français. Certes, avec un plateau haut et une pression sur l...


Lire la suite sur LeJDD