De nouvelles mystérieuses sphères de pierre découvertes au Costa Rica !

·2 min de lecture

Uniques au monde, les pierres sphériques du Costa Rica intriguent les chercheurs. La récente découverte de deux d’entre elles va peut-être permettre de mieux résoudre leur énigme en offrant des datations plus précises.

Dans la célèbre superproduction "Les Aventuriers de l’Arche perdu" (1981), le héros du film Indiana Jones est poursuivi par une énorme boule de pierre prête à le mettre en pièces… Par cette référence, le réalisateur Steven Spielberg rend alors hommage aux mystérieuses sphères de pierre du Costa Rica, très peu connues en dehors du continent américain. Depuis moins d’un siècle, en effet, ces extraordinaires sphères parfaitement polies ont été découvertes dans la vallée du Diquis, au sud de ce pays situé entre la mer des Caraïbes et l’océan Pacifique.

"Indiana Jones" poursuivi par une "sphère de pierre" dans le film "Les Aventuriers de l'Arche Perdue", de Steven Spielberg (1981). Crédits: Paramount/ Lucas Film

Comme sur le reste du continent, cet art lapidaire ne cesse d’éblouir au même titre que la découverte des grandes cités mayas et des architectures d’atlantes des civilisations du Mexique, du Guatemala ou encore du Pérou. La mise au jour des énigmatiques sphères lithiques du Costa Rica a ajouté à cette fascination en captivant l’imagination du public autant que celle des spécialistes d’archéologie précolombienne depuis la découverte des premières d’entre elles dans les années 1930.

Or en cette fin d'année 2021, de nouveaux spécimens viennent d’être dégagés par l’archéologue Francisco Corrales Ulloa, ancien directeur du Musée National du Costa Rica (MNCR), l’un des meilleurs spécialistes de ces questions. Elles viennent compléter une extraordinaire collection de près de 300 "pétrosphères" - leur nom savant -, classée au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 2014.

La majorité de ces "bolas" (appellation locale) ont été retrouvées lors de l’exploitation de bananeraies par l’entreprise américaine "United Fruit Compagnie" (UFCO), installée au Costa-Rica à partir d[...]

Lire la suite sur sciencesetavenir.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles