Nouvelles mesures sanitaires : « J’étais partisan de mesures plus dures » confie le député Olivier Becht

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

"Je ne vous cache pas que j'étais partisan de mesures un peu plus dures." Olivier Becht

« Je ne vous cache pas que j’étais partisan de mesures plus dures » confie Olivier Becht à propos des récentes annonces d’Olivier Véran. Le député Agir se dit favorable à une stratégie « zéro Covid », qui implique de tester massivement et donc de rendre ces derniers accessibles au plus grand nombre en les remboursant. « Force est de constater que les vaccinés ont relâché les gestes barrières, alors qu’ils peuvent transmettre » explique ainsi Olivier Becht, qui invite les Françaises et les Français à aller se faire tester « au moindre doute », quitte à miser sur des autotests, disponibles en pharmacie.

« Le but n’est pas de pourrir la vie des non-vaccinés »

Le député de la majorité présidentielle, qui « espère que les mesures annoncées vont suffire » mais « s’interroge sur les jauges » qui pourraient être remises en place dans les établissements recevant du public : « On voit des gens s’entasser sans masque dans des concerts, des bars, des restaurants. » Sur la nouvelle durée validité des tests de 24h, « le but du jeu n’est pas de pourrir la vie des non-vaccinés, c’est surtout pour faire en sorte que chacun soit protégé. »

>> Lire aussi : Les sénateurs réservés sur une éventuelle vaccination des 5-11 ans : « Il ne faudrait pas être jusqu’au-boutiste »

 

Retrouvez cet article sur Public Sénat

Rejet du budget : « Les sénateurs ne voulaient pas dire quelles dépenses il ne fallait pas faire », tacle Laurent Saint-Martin

Les sénateurs réservés sur une éventuelle vaccination des 5-11 ans : « Il ne faudrait pas être jusqu’au-boutiste »

Les Afghanes « n’ont pas le droit à la protection internationale », déplore la chercheuse Nassim Majidi

Présidentielle : Laurent Wauquiez, l’arlésienne très courtisée du congrès LR

Naufrage dans la Manche : la coopération européenne à l’épreuve de la crise migratoire

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles