Nouvelles mesures annoncées par Jean Castex : pourquoi ne pas reconfiner ?

"Les mesures qui ont été annoncées ne vont pas changer la face de l’épidémie, or, les scientifiques, les épidémiologistes, les virologues, nous disaient tous que l’exponentiel ne va pas tarder, alors pourquoi attendre ?" demande le journaliste et médecin Damien Mascret sur le plateau du 20 Heures de France 2. Après les annonces faites par le Premier ministre depuis le palais de l’Elysée, vendredi 29 janvier, l’expert est étonné de n’avoir pas entendu Jean Castex prononcer un renconfinement du territoire La pression sur les hôpitaux pourrait devenir insoutenable Le médecin rappelle que la France est dans la situation où se trouvaient les anglais à la fin du mois de novembre, avec 10% de variant parmi les cas positifs. "Deux semaines plus tard, ils avaient deux fois plus de cas, avec 50% de variant, si ça se passe de cette façon, dans 15 jours, ce ne sont pas 20 000 cas par jour que nous aurons mais bien 40 000, ce qui veut dire que la pression va devenir insoutenable sur les hôpitaux", conclut-il.