La Nouvelle-Zélande pourrait changer de drapeau et choisir la fougère des All Blacks

La Nouvelle-Zélande pourrait changer de drapeau et choisir la fougère des All Blacks

Les Néo-Zélandais ont voté eux aussi, pas pour leurs représentants, mais pour un nouvel étendard. Et celui qu’ils ont retenu pourrait être noir et bleu, avec en blanc la célèbre fougère emblème des All Black, et en rouge, les étoiles de la Croix-du-Sud.

Ce drapeau, proposé par le graphiste néo-zélandais Kyle Lockwood a emporté 50,53% des voix, lors d’un référendum organisé dans le pays. Ce modèle a été préféré à cinq autres propositions, selon des résultats préliminaires publiés par la Commission électorale de Nouvelle-Zélande. 

Une fois ces résultats confirmés le mardi 15 décembre, le drapeau choisi et appelé simplement "Fougère argentée", devrait affronter ensuite l'étendard actuel lors d'un second référendum en mars. Trois millions de Néo-Zélandais seront encore une fois appelés aux urnes, pour choisir définitivement leur bannière.

Un drapeau qui fait polémique

Et la partie est loin d’être gagnée. Dès septembre 2014, l'annonce de ce changement de drapeau avait créé la polémique. Fort du triomphe électoral de son parti, le Parti conservateur, le Premier ministre, John Key avait en effet déclaré qu'il était temps de bannir de l'étendard national l'Union Jack, symbole de l'ancien colonisateur britannique, et d'adopter une bannière qui soit clairement identifiable. Ce qui déplaît à certains twittos.

"La Nouvelle Zélande ne changera jamais, jamais de drapeau. La loyauté perdurera envers la Couronne et l'Empire !"

Certains Néo-Zélandais avaient alors dénoncé un projet coûteux (estimé à 14,5 millions d'euros). Et les adversaires de ce projet n’ont cessé de qualifier ce changement de déshonorant pour ceux qui s'étaient battus pour protéger leur drapeau, utilisé pour la première fois en 1869 et adopté officiellement en 1902 dans le contexte de la Seconde Guerre des Boers.

Trop proche du drapeau australien

Malgré ces critiques, plus de 10.000 modèles avaient été présentés, puis 40, puis 4, avant que la "Fougère argentée" ne soit choisie… par à peine la moitié des Néo-Zélandais. Une faible mobilisation que soulignent les détracteurs du drapeau, encore trop liée à l'ancien colon britannique et qui ressemble trop au drapeau de l'Australie.

"Et seulement 48.16% des Néo-Zélandais ont voté. Moins de la moitié des électeurs potentiels. Ce révoltant drapeau de Lockwood ne nous représente pas du tout."

 

La Nouvelle-Zélande est indépendante du Royaume-Uni depuis 1907. Comme l'Australie, elle appartient néanmoins au Commonwealth, l'organisation qui réunit les anciennes possessions de l'empire britannique, dont la reine Elizabeth II est le chef d'Etat.