Nouvelle-Zélande: ce que l'on sait de l’éruption du volcan qui a fait au moins 5 morts et 8 disparus 

1 / 2

Nouvelle-Zélande: ce que l'on sait de l’éruption du volcan qui a fait au moins 5 morts et 8 disparus 

Cinq personnes au moins sont mortes lors de l'éruption du volcan de White Island ce lundi, en Nouvelle-Zélande, où les autorités ont envoyé d’importants moyens. Une cinquantaine de personnes visitaient l’île volcanique au nord du pays, lorsque le volcan est entré en éruption à 14h11 (2h11 heure française), projetant des cendres et des roches dans les airs sur 3,6 kilomètres. Dix-huit personnes ont été évacuées et sont actuellement soignées, a déclaré la police locale, précisant en fin de journée que 8 personnes étaient portées disparues.

Dans la nuit de lundi à mardi, la police a précisé que malgré plusieurs vols de reconnaissance pour tenter de retrouver les personnes piégées, "aucun signe de vie n'avait pu être observé nulle part." "En se fondant sur les informations disponibles, nous ne pensons pas qu'il y ait de survivant sur l'île", ont souligné les autorités, ajoutant qu’elles "travaillaient activement à établir le nombre exact des personnes décédées". À la tombée de la nuit, le commissaire adjoint de la police John Tims avait expliqué que l'activité volcanique rendait les opérations de sauvetage trop dangereuses.

Deux volcans sous-marins

Une alerte de niveau quatre, sur une échelle à cinq niveaux, a été émise pour le volcan, a déclaré l’agence gouvernementale Geonet, précisant qu’il s’agissait d’une "éruption volcanique modérée". Elle a ensuite été abaissée à trois, mais une nouvelle...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi