Nouvelle-Zélande: l'armée ira chercher les victimes restées sur le volcan

1 / 2

Nouvelle-Zélande: l'armée ira chercher les victimes restées sur le volcan

L'armée néo-zélandaise va se rendre ce vendredi à l'aube, en dépit des risques, sur l'île volcanique White Island pour tenter de retrouver les corps de huit victimes de l'éruption du volcan de ce lundi, portées disparues mais considérées comme mortes, ont annoncé jeudi les autorités. 47 personnes se trouvaient sur l'île au moment de l'éruption, qui a fait 16 morts au total et 29 blessés.

Des équipes seront envoyées "dès l'apparition des premières lueurs du jour", a expliqué Mike Clement, un responsable de la police, même si au cours des 24 prochaines heures les risques d'une nouvelle éruption importante sont évalués à 50-60%.

Six des huit corps ont été localisés au préalable

Au fil des jours, les familles des victimes ont fait monter la pression pour que les autorités mettent tout en oeuvre pour récupérer les corps des huit personnes disparues et considérées comme mortes depuis l'éruption lundi du volcan de White Island. "Ils se rendront sur l'île et feront tout leur possible pour récupérer tous les corps" et les transporteront jusqu'à la frégate militaire HMNZS Wellington ancrée au large, a détaillé Mike Clement.

Grâce aux survols de drones et d'hélicoptère, immédiatement après l'éruption, les autorités ont localisé six des huit corps de victimes. Récupérer ces six corps sera la priorité, a assuré le responsable. Un géologue se rendra également sur place pour recueillir en temps réels des données afin...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi