Nouvelle Star : Philippe éliminé !

Favoris depuis le départ, Sophie-Tith et Florian ont réussi à se qualifier pour la finale. Le rockeur Philippe a dû quitter l’aventure à l’issue du sixième prime de cette saison de Nouvelle Star.

- La soirée commence avec un semi scoop�: la Nouvelle Star revient pour une deuxième saison sur D8. Pas vraiment une surprise vu les audiences, qui cartonnent pour une chaîne de la TNT. Ah, et Cyril Hanouna a encore changé de lunettes, mais ça vous vous en doutiez.

- Ca commence mal pour Florian. Pour son premier solo, l’homme à la plume d’oreille patauge dans les aigus, mais réussit à récupérer trois bleus. Pour André Manoukian, «�les notes étaient impeccables�». Voilà qui nous prouve que nous n’avons décidément pas les mêmes oreilles que le jury. Heureusement, Philippe soigne nos tympans en chantant tout doucement Tears in heaven d’Eric Clapton. En revanche, on s’est un peu ennuyés, comme Sinclair et Dédé Manoukian, qui lui mettent chacun un rouge. Sophie-Tith arrive ensuite pour sa première chanson, une version réorchestrée de Comment te dire adieu. Mais pour Maurane, ce n’est pas assez original, et c’est un rouge. Bilan de cette première vague�: heureusement qu’on a bu un café bien serré avant le début de l’émission, sinon c’était le sommeil assuré.

- La chanson de Prévert par Florian, c’est quatre bleus du jury, et une grosse dose d’ennui. Mais a priori, Maurane a ressenti toute l’émotion, et se lance dans une standing ovation, seule. Philippe vient enfin mettre un peu d’ambiance avec un titre très rock�: Purple Haze. C’est sûr, les grosses guitares bien lourdes, ça change des instru toutes molles, et le rockeur fait un carton plein. Mais cette explosion d’énergie est de courte durée, puisqu’avec The A Team d’Ed Sheeran, Sophie-Tith joue à son tour la carte de l’émotion en piano/voix. Comme ses deux camarades, aucun rouge à signaler.

-� La troisième et dernière vague de chansons commence avec Florian et ses quatre bleus sur Nights in white satin. Décidément très bon sur (...) Lire la suite sur voici.fr


Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Yahoo
Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.