Les 4 rendez-vous à noter d'une semaine décisive pour la grève contre la réforme des retraites

1 / 2

Les 4 rendez-vous à noter d'une semaine décisive pour la grève contre la réforme des retraites

"Il ne peut pas y avoir de crise cette semaine, mon agenda est déjà plein", disait plaisamment Henry Kissinger, secrétaire d'Etat américain dans les années 1970, qui a accumulé plus de bons mots que de bonnes fortunes sur la scène diplomatique. L'agenda des acteurs de la crise sociale française n'aura, lui, jamais été aussi plein que pour la semaine qui s'annonce.

Tandis que l'exécutif s'agrippe mordicus à son projet de réforme des retraites, les syndicats, relayant ici une majorité de la population française selon les sondages, continuent de lutter pied à pied contre la feuille de route gouvernementale. Mais ce duel, qui a inauguré ce week-end son second mois, entre désormais dans ses heures décisives.

Premier Conseil des ministres de 2020 et lundi de grève 

Un petit-déjeuner de travail, traditionnel, attend les ministres lundi au ministère de l'Intérieur. Après cette entrée en matière, les membres du gouvernement quitteront la table de la Place Beauvau pour se rendre à l'Elysée, quelques dizaines de mètres plus loin. Là, ils présenteront leurs vœux au président de la République puis tiendront le premier Conseil des ministres de l'année 2020.

À l'intérieur du "Château", ils ne pourront cependant pas ignorer la levée de vents contraires à leur projet au-dehors. Des appels à la grève ont été lancés pour lundi parmi les syndicats, les kinésithérapeutes, infirmiers et infirmières. Le deuxième syndicat de pilotes d'Air...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi