La nouvelle présidente de Tokyo 2020 "n'épargnera aucun effort" pour le succès des JO

La ministre japonaise des Jeux olympiques Seiko Hashimoto, 56 ans, a été nommée présidente du comité d'organisation des JO de Tokyo-2020, en remplacement de Yoshiro Mori qui avait dû démissionner vendredi dernier après des propos sexistes ayant fait scandale. "Je ne vais m'épargner aucun effort pour le succès des Jeux de Tokyo", déclaré Mme Hashimoto juste après sa nomination, intervenant à bientôt cinq mois de l'ouverture prévue de l'événement planétaire, qui avait été reporté l'an dernier à cause de la pandémie de Covid-19.