Une nouvelle population de rorquals identifiée par leur chant

Éléonore Solé, Rédactrice scientifique
·1 min de lecture

« C'était assez remarquable de trouver un chant de baleine complètement unique, jamais signalé auparavant, et de le reconnaître comme un rorqual bleu », raconte Salvatore Cerchio, coauteur d'une étude parue dans Endangered Species Research. Les rorquals bleus, aussi appelés baleines bleues ou Balaenoptera musculus, chantent d'une façon très reconnaissable. Chaque population détient son propre chant.

Ce chant entièrement nouveau est alors le signe d'une nouvelle population de rorquals bleus ! Leur mélodie s'entend dans le centre de l'océan Indien, jusqu'à Madagascar. « Notre travail montre qu'il y a beaucoup à apprendre sur ces animaux », estime Andrew Willson, coauteur. Il considère que ces recherches sont urgentes et nécessaires « à la lumière du large éventail de menaces pesant sur les grandes baleines, liées à l'expansion de l'industrie maritime dans la région ».

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura