Une nouvelle menace plane sur les coraux de Martinique

Par LePoint.fr
·1 min de lecture
La seule façon de soigner les coraux touchés est de leur appliquer un à un une pâte antibiotique : un projet qui risque d’être difficile, voire impossible (illustration).

Des centaines de colonies de coraux sont attaquées par une bactérie qui provoque leur blanchissement et leur mort, raconte France Info.

De petites taches blanches se sont invitées sur les coraux qui entourent l'île de la Martinique. Ils blanchissent et meurent, rapporte France Info. Des plongeurs ont sonné l'alerte, inquiets de l'apparence des coraux durs.

La bactérie responsable de cette hécatombe s'attaque en priorité au corail-cerveau de Neptune, une espèce habituellement résistante. La « maladie corallienne liée à la perte de tissus » affectait déjà plus de 20 espèces de coraux sur 45 environ en décembre dernier dans les Caraïbes, d'après le préfet de Martinique.

Ce dernier s'inquiétait alors d'une « progression de la maladie extrêmement rapide et mortelle ». À l'époque, la Martinique ne présentait que des « suspicions », mais aucun cas confirmé. Cette bactérie mortelle serait la même que celle qui a déjà ravagé les récifs de Floride, aux États-Unis, il y a sept ans.

À LIRE AUSSI À Maurice, comment la marée noire risque de perturber les écosystèmes marins côtiers

Des centaines de colonies affectées

La seule façon de soigner les coraux touchés est de leur appliquer un à un une pâte antibiotique : un projet qui risque d'être difficile, voire impossible, compte tenu de l'ampleur des dégâts. Des centaines de colonies sont affectées par la bactérie.

En attendant, les plongeurs ne doivent pas toucher les coraux et rester à bonne distance afin d'éviter de disséminer la bactérie meurtrière. Le récif de corail est très important en Martinique. Non seulement il protège les habitants de la houle, mais i [...] Lire la suite

Ce contenu pourrait également vous intéresser :