Nouvelle fusillade aux États-Unis, un tireur tue trois personnes avant de se suicider

Un cordon de police aux Etats-Unis. PHOTO D'ILLUSTRATION - SCOTT OLSON © 2019 AFP
Un cordon de police aux Etats-Unis. PHOTO D'ILLUSTRATION - SCOTT OLSON © 2019 AFP

Un homme a tué trois personnes avant de se suicider mardi dans l'État américain de Washington, a indiqué la police, ce drame constituant la troisième tuerie en quatre jours dans l'ouest du pays.

Deux fusillades ont endeuillé la Californie, faisant au moins onze et sept morts à moins de 48 heures d'intervalle, et frappant tout particulièrement la communauté asiatique, dont la plupart des victimes étaient issues.

Cette nouvelle tuerie a eu lieu vers 3h30 du matin mardi (12h30 en France) autour et à l'intérieur d'une épicerie de Yakita, une ville de 97.000 habitants à deux heures de route de Seattle.

Chasse à l'homme

Le suspect de 21 ans, Jarid Haddock, n'avait selon la police pas de raison particulière de s'en prendre à ses victimes.

"Il n'y avait pas de conflit apparent entre les personnes. L'homme est juste entré (dans l'épicerie, ndlr) et a commencé à tirer", avait indiqué plus tôt mardi le chef de la police de Yakima, Matthew Murray.

Il a ensuite tiré sur deux personnes à l'extérieur du magasin, avant de voler une voiture et de prendre la fuite. S'en est suivi une chasse à l'homme, les autorités prévenant que le suspect était "armé et dangereux".

Puis la police a reçu un appel d'une femme disant que l'individu recherché avait emprunté son téléphone. Il a "appelé sa mère et a fait plusieurs déclarations incriminantes telles que 'J'ai tué ces gens'" avant d'affirmer qu'il allait se suicider, a indiqué à la presse Matthew Murray.

Les agents dépêchés sur place sont arrivés juste à temps pour entendre des coups de feu. Ils ont tenté de le réanimer, sans succès.

Article original publié sur BFMTV.com