La nouvelle folie d'Elon Musk : envoyer une Tesla décapotable dans l'espace via sa nouvelle fusée Falcon Heavy

Pour faire la démonstration de la puissance de sa nouvelle fusée géante Falcon Heavy qui va être testée en janvier 2018, Elon Musk, le patron de l'entreprise spatiale SpaceX, veut mettre une Tesla Roadster en orbite.

Deux messages étonnants d'Elon Musk ont fait couler énormément d'encre (numérique ou pas). Le 2 décembre 2017, le patron de l'entreprise spatiale américaine SpaceX postait coup sur coup deux tweets depuis son compte personnel. Le premier disait "Falcon Heavy va être lancée le mois prochain depuis le pas de tir Apollo 11 à Cap Canaveral. Sa poussée sera deux fois plus importante que celle des plus grosses fusées. Cela promet d'être excitant d'une manière ou d'une autre". Et pour cause, ce nouveau lanceur que l'entreprise spatiale américaine envisage de lancer pour la première fois sera non seulement plus gros que tous ceux en service actuellement, mais il surpassera également en taille la fusée Saturn V : le plus grand lanceur jamais mis au point, et utilisé dans les années 1960 dans le cadre des missions Apollo de la NASA.

Le lanceur Falcon Heavy de SpaceX testé dès janvier 2018

Si l'on en croit les spécifications fournies par SpaceX, le premier (et unique) étage de ce lanceur monstrueux serait capable de mettre en orbite des charges de pas moins de 54 tonnes en orbite ba[...]

Lire la suite sur sciencesetavenir.fr

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages