Publicité

Une nouvelle distribution alimentaire meurtrière dans la ville de Gaza

Le Croissant rouge palestinien a fait état de cinq morts et 30 blessés ce samedi 30 mars avant l'aube dans la ville de Gaza, par des tirs et une bousculade lors d'une nouvelle distribution d'aide alimentaire qui a dégénéré.

Ce nouveau drame s'est produit à l'aube alors que des milliers de personnes attendaient l'arrivée d'une quinzaine de camions de farine et autres aliments, selon l'organisation de secours, au rond-point de Koweit à Gaza, théâtre de précédents incidents ces dernières semaines. Des vidéos tournées par l'AFP montrent des camions avançant dans la pénombre, au milieu de feux de détritus. On y entend des tirs tout autour, des cris et les klaxons des poids lourds tentant de progresser. Trois des personnes décédées ont succombé à des tirs, selon le Croissant rouge.

Selon des témoignages, des membres de « comités populaires de protection », chargés de superviser la distribution, ont tiré en l'air, tandis que dans la bousculade et la confusion, des camions renversaient des personnes. Les témoignages évoquent aussi au même moment des tirs « nourris » de chars israéliens positionnés à quelques centaines de mètres, sans préciser leur destination.

Contactée par l'AFP, l'armée israélienne a répondu ne « pas avoir trace de l'incident ». Les victimes ont été transportées à l'hôpital Baptiste de Gaza.

À lire aussiGuerre à Gaza: Israël sommé par la CIJ de laisser passer l'aide humanitaire


Lire la suite sur RFI