Une nouvelle carte des plaques tectoniques

Spécificité terrestre, l’écorce de notre Planète est divisée en de nombreuses plaques tectoniques, qui ont la capacité de se mouvoir, sous l’impulsion de la convection mantellique et des grands processus tectoniques : accrétion océanique et subduction. Si le découpage des plaques principales fait désormais consensus, il existe toutefois plusieurs modèles qui présentent, dans le détail, de nombreuses variations de configuration au niveau des limites de plaques.

Les plaques tectoniques, des pièces de puzzle aux contours encore flous

Car la croûte terrestre peut s’apparenter à un puzzle dont le contour des pièces est encore mal connu. La définition exacte des limites de plaques est pourtant un point majeur pour effectuer des reconstructions précises du mouvement des plaques et comprendre comment elles se sont alternativement soudées puis séparées, au cours des grands cycles tectoniques qu’a connu la Terre. De plus, les limites de plaques représentent toujours des zones de déformation intense, associées à des processus tectoniques ou magmatiques. Elles peuvent être extensives — et marquer ainsi une zone d’accrétion océanique —,  compressive — auquel cas elles peuvent être associées à une zone de subduction ou à une chaîne de montagnes — ou en cisaillement. L’exemple typique de ce dernier cas est la faille de San Andreas aux États-Unis, une zone susceptible de connaître de très importants séismes.

La faille de San Andreas en Californie représente une limite de plaque tectonique. © Doc Searls, Flickr
La faille de San Andreas en Californie représente une limite de plaque tectonique. © Doc Searls, Flickr

Connaître dans le détail les caractéristiques de ces différentes limites de plaques et définir précisément l’extension de la zone en déformation est essentiel pour estimer le géorisque auquel sont soumises les populations vivant dans ces régions.

Les nouvelles connaissances enfin intégrées aux cartes tectoniques

Une équipe de chercheurs de l’Université d’Adelaïde, en Australie, s’est donc penchée sur la construction de trois nouvelles cartes mondiales : configuration des...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles