Nouvelle carte d'identité : l'Académie française exige de retirer les mentions en anglais

·1 min de lecture

"Surname" à côté de "Nom", "Given names" à côté de "Prénom"... Ces anglicismes figurent peut-être sur votre nouvelle carte nationale d'identité (CNI) , et ils font bondir les membres de l'Académie française qui veulent les voir disparaître. Dès le printemps 2021, lors de la présentation du nouveau document, l’institution s’était opposée à cette traduction en anglais. Les "Immortels" remontent de nouveau au créneau, et menacent de saisir le Conseil d'État .

>> Retrouvez la matinale du jour en replay et en podcast ici

Une atteinte à "la langue du pays"

"Nous avions protesté, nous avions publié des articles les uns et les autres pour dire que ce n’était pas normal. Cela n’a suscité aucune réaction", regrette la secrétaire perpétuelle de l’Académie française, Hélène Carrère d’Encausse, au micro d'Europe 1. "D’abord, nous nous sommes adressés au Premier ministre. Nous allons voir ce qu’il va dire. Ou il abroge cette disposition, ou nous ferons un recours en justice. (…) On va aller de l’avant, c’est tout ce qu’on peut faire !", poursuit-elle, déterminée.

HCD 3
HCD 3

Hélène Carrère d’Encausse est la secrétaire perpétuelle de l'Académie française.
Crédits : Océane Théard

Pour les "Immortels", c...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles