Nouvelle carte d'identité : à quoi va-t-elle ressembler ?

La nouvelle carte d’identité électronique va changer de dimension. Elle ne sera pas plus grande qu’une carte bancaire ou qu’un permis de conduire nouvelle génération. Un côté pratique qui semble convaincre les passants rencontrés par France Télévisions. Parmi les autres nouveautés, l'apparition de données biométriques, notamment deux empreintes digitales, mais aussi une durée de validité ramenée à 10 ans au lieu de 15 ans. Deux adresses seront inscrites au dos, et une puce électronique rassemblera toutes ces informations. Un risque pour la protection des données ? Pour le ministère de l’Intérieur, l’objectif est de rendre ce document non falsifiable. “L’année dernière, il y a environ 45 000 plaintes qui ont été déposées pour des questions liées aux usurpations d’identités”, explique Marlène Schiappa, ministre déléguée chargée de la Citoyenneté. La Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) a en revanche émis des réserves sur le stockage de ces données biométriques sur un système centralisé, qui pourrait engendrer des risques pour la protection de ces données personnelles.