Vers une nouvelle canicule historique en France ces 10 prochains jours

Après la canicule précoce et intense de mi-juin 2022, la France va subir un nouveau « coup de chalumeau » exceptionnel pile un mois après. Depuis quelques jours, les modèles de prévision météo jouent au yo-yo : si la canicule était envisagée comme exceptionnelle et durable sur l'ensemble du pays, du même type que celle de 2003, lors des sorties de modèles météo de ce dimanche, les nouvelles prévisions de ce lundi matin ont à nouveau changé la donne au niveau régional. Le risque de canicule durable se confirme de plus en plus pour le sud du pays, mais pas forcément pour la moitié nord. Ce lundi, les prévisions s'orientent vers un pic d'intensité mercredi, avec localement 37 °C au nord, du côté de Nantes en particulier qui se trouve en ligne de mire de l'advection d'air chaud du sud-ouest. Ailleurs en France, Météo France prévoit 36 °C à Paris, 35 °C à Strasbourg et 39 °C au sud. Les deux nuits de mardi à mercredi et de mercredi à jeudi seront étouffantes, avant  un rafraichissement relatif jeudi et vendredi au nord, avec des nuits plus respirables. Le défilé du 14 juillet sera donc très chaud, mais pas exceptionnel à Paris, mais toujours aussi suffoquant au sud. Des dépressions situées sur les îles britanniques envoient de l'air plus frais jeudi et vendredi, mais l'air chaud va aussi gagner les îles britanniques au cours du week-end.

De l'air brûlant sur toute la France à partir de dimanche

Le week-end du 16-17 juillet va être marqué par une nouvelle intensification inquiétante : la goutte froide localisée sur l'Espagne et le Portugal, qui fait remonter de l'air chaud dans sa rotation, devrait remonter vers la Bretagne. Elle propulsera dans ce cas de l'air brûlant espagnol sur la moitié nord à partir de dimanche. À partir de dimanche, il n'est pas impossible que les 40 °C soient atteints au nord dimanche et lundi. La journée de...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles