Nouvelle-Calédonie : un référendum incertain en raison du Covid-19

·1 min de lecture

Cette semaine, la Nouvelle-Calédonie est à nouveau au cœur de l'actualité, à l'approche du troisième référendum sur l'indépendance en décembre. Son maintien, malgré la crise du Covid-19, divise les Calédoniens.

C'est un rendez-vous crucial pour la Nouvelle-Calédonie : le 12 décembre doit avoir lieu le troisième et dernier référendum sur l'indépendance du territoire. Mais cette date fait débat sur l'île en raison de la crise sanitaire et les indépendantistes appellent la population à ne pas participer à ce scrutin. Explications de Nathalie Nouzières.

En Guyane, les automobilistes ont connu une semaine compliquée : après plusieurs jours de blocage, des militants anti-passe sanitaire ont été évacués dans le calme de la SARA, le dépôt de carburant qu'ils occupaient depuis lundi pour protester contre les mesures anti-Covid appliquées en Guyane. Ce blocage a provoqué une pénurie de carburant dans les stations-services, qui ont finalement pu être réapprovisionnées jeudi. Un soulagement pour les Guyanais, qui ont dû toutefois s'armer de patience pour faire le plein. Reportage de nos équipes de Guyane la 1ère.

Le passe sanitaire est également à l'origine de tensions au centre hospitalier de Martinique. Depuis le 11 octobre il est exigé à l'entrée, pour les soignants comme les visiteurs, ce qui a provoqué la colère du personnel. La règle a donc été assouplie : les soignants non vaccinés sont invités à réaliser un test de dépistage au sein de l'hôpital.


Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles