Nouvelle-Calédonie : un homme tué après une attaque de requin

Les secours sont arrivés très vite sur le petit îlot, au large de Nouméa, en Nouvelle-Calédonie, mais ils n’ont rien pu faire pour sauver le baigneur. L’homme de 57 ans, mordu à la jambe par un requin, n’a pas survécu à sa blessure. Il se baignait à moins de 100 mètres du bord, quand il a été attaqué. "Tout de suite, il y a eu un bateau, des bombardiers qui sont arrivés, il y a un monsieur qui a jeté une bouée de secours", relate Sophie Radotin, témoin de la scène. Une zone prisée pour les baignades et les sports nautiques L’attaque a eu lieu sur l’îlot Maître, très prisé des Calédoniens, le week-end. Il offre de larges zones autorisées à la baignade et aux sports nautiques. Dans l’après-midi, un requin-bouledogue a été observé près des plages, mais d’après plusieurs témoins, c’est un requin-tigre deux fois plus gros qui serait à l’origine de l’attaque. La sécurité civile mènera dès lundi 29 février des reconnaissances aériennes pour localiser l’animal. La Nouvelle-Calédonie a enregistré trois attaques de requin l’année dernière.