Nouvelle attaque des islamistes shebabs dans le centre de la Somalie

L'attaque s'est déroulée dans la nuit de vendredi à samedi, et a fait au moins 19 morts civils, selon le dernier bilan. Il y a deux semaines, c'est un hôtel de la capitale, Mogadiscio, qui avait été visé par les islamistes.

Les assaillants ont arrêté des minibus et des camions qui circulaient, dans les deux sens, sur une route qui relie les villes de Beledweyne et de Maxaas. Au moins huit véhicules, que les shebabs ont regroupé et incendié, après avoir tué leurs passagers. Un chef de clan affirme que plusieurs personnes ont également été enlevées.

Dans leur message de revendication, les shebabs expliquent s'en être pris à des combattants qui ont aidé les forces gouvernementales à les combattre. Fin août, les forces de sécurité et des combattants locaux avaient repris le contrôle de plusieurs villages, dans cette région de la Somalie.

Le président somalien a condamné samedi soir des actes ignobles sur des civils innocents. Hassan Cheikh Mohamoud, qui fait face à un regain d'activités des shebabs depuis son élection en mai dernier, promet que le gouvernement ne négligera aucun effort dans la lutte contre le terrorisme.

Il y a deux semaines, un grand hôtel de la capitale, Mogadiscio, a été pris pour cible. L'assaut, qui a duré une trentaine d'heures, a fait au moins 21 morts et 117 blessés.


Lire la suite sur RFI