Nouvelle-Aquitaine : les restaurateurs demandent la réouverture de leurs terrasses dès le 1er avril

·1 min de lecture

L’épidémie de coronavirus a beau accélérer dans tout l’Hexagone, cela n’empêche pas les restaurateurs de vouloir rouvrir les portes de leurs établissements. Vendredi 26 mars, dans un courrier adressé au Premier ministre, Jean Castex, le délégué confédéral de Nouvelle-Aquitaine de l’Union des métiers et des industries de l’hôtellerie (UMIH), Roland Héguy, a demandé que le première phase de réouverture soit enclenchée dès le 1er avril.

Cette première phase, comme le rapporte Sud-Ouest, pourrait être enclenchée pour trois semaines à titre expérimental et permettrait la réouverture des restaurants pour le déjeuner, exclusivement en terrasse. Pour le petit déjeuner et le dîner, elle autoriserait une réouverture, là aussi en terrasse, dans les restaurants des hôtels.

Pour rappel, la réouverture en trois phases avait été proposée à la mi-mars par les organisations professionnelles des métiers de la restauration. Elle devait être soumise à la cellule de crise interministérielle, mais Matignon n'avait pas émis d'avis positif de prime abord.

La première phase, dans cette mouture initiale, entendait permettre aux clients des restaurants d’hôtels de prendre petit déjeuner dans la salle de restauration, tandis que la deuxième autoriserait les restaurateurs à accueillir leur clientèle en terrasse et en salle. Une jauge à 50% devrait cependant être respectée pour cette deuxième étape. La troisième et dernière phase serait une "ouverture complète des établissements, sans jauge mais avec un respect (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

La France devient une "zone à haut risque" pour l’Allemagne
1,6 tonne de fromage vendue : le défi relevé par l’abbaye de Citeaux
Monopoly prévoit une version écolo et solidaire de son célèbre jeu
Mais pourquoi la France est-elle à la traîne sur les autotests ?
Netflix souhaite bénéficier des aides publiques pour la culture