La Nouvelle-Aquitaine propose une expérimentation de calcul de risque pour rouvrir les lieux culturels

franceinfo Culture avec agences
·1 min de lecture

Alain Rousset, président PS de la Région Nouvelle-Aquitaine, a proposé jeudi 4 février la mise en oeuvre d'une expérimentation de protocoles sanitaires qui permettraient, sur une base scientifique, de rouvrir les lieux culturels.

Il n'est pas possible "que le débat reste cantonné à la seule question de la date d'ouverture des lieux de diffusion", écrit Alain Rousset au Premier ministre Jean Castex, dans une lettre ouverte. "Il n'est pas acceptable non plus que la protection sanitaire des citoyens se résume à interdire toute vie culturelle", ajoute le président de Région.

30 paramètres pour évaluer le risque

Alain Rousset, lors d'une conférence de presse, a ainsi présenté une proposition d'expérimentation qui s'appuie sur un programme d'intelligence artificielle. Ce programme Opera permet d'évaluer "au travers de 30 paramètres", qui peuvent être fluctuants, (circulation du virus, jauge, durée du spectacle, renouvellement d'air, etc), la possibilité de transmission par aérosols du Covid-19 dans un cinéma, un musée, un théâtre.

Cet outil est développé par l'Itemm (Institut technologique européen des métiers de la musique), basé au Mans, qui avait travaillé sur la grippe et les risques de contamination (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi