Nouvelle apparition surprise de la reine, aux côtés de sa fille, la princesse Anne

La reine Elizabeth a fait une visite surprise à l'inauguration d'un hôpital ce vendredi 15 juillet près du château de Windsor.

En pleine forme et très souriante, la reine Elizabeth II est apparue ce vendredi matin à l'inauguration du nouveau bâtiment d'un hôpital, le Thames Hospice, à quelques encâblures du château de Windsor où elle réside. Elle accompagnait sa fille, la princesse Anne.

C'est la reine déjà, qui en 1987 avait inauguré le premier bâtiment de cet hôpital, qui a vu passer d'autres membres de la famille royale, tels que la princesse Diana, et Sophie de Wessex, épouse du prince Edward.

Véritable surprise

Cette visite est une véritable surprise, tant les apparitions publiques de la souveraine sont désormais rares et jamais annoncées à l'avance. C'est son premier engagement public depuis son bref séjour à Sandringham, lieu de villégiature de la famille royale. D'humeur enjouée, le reine a même fait une petite remarque sur la sonnerie d'un téléphone qui a interrompu la cérémonie au mauvais moment.

En mai dernier, la reine avait aussi surpris le public en se rendant à l'inauguration d'une ligne de métro à son nom. A 96 ans, la reine Elizabeth II, se fait désormais très souvent remplacer par les membres actifs de la famille royale, à commencer par le prince Charles, destiné à lui succéder, et son épouse Camilla, ou encore par le prince William et sa famille.

Buckingham a d'ailleurs révélé il y a une dizaine de jours que la reine, si elle n'abdiquera pas, a transféré officiellement une partie de ses fonctions au prince de Galles.

Célébrée en juin dernier par les Britanniques lors de son jubilé de platine, la souveraine n'y avait fait que de rares apparitions, et avait annulé plusieurs engagements pour cause de fatigue.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - La reine Elizabeth II est tout sourire en Ecosse

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles