Une nouvelle accusation d'agression sexuelle vise Ben Affleck

Anthony Berthelier
Une nouvelle accusation d'agression sexuelle vise Ben Affleck

HARCÈLEMENT - N'est-on qu'au début d'un grand déballage? Depuis que le scandale Harvey Weinstein a éclaté, le 5 octobre 2017, les langues se délient à Hollywood. De très nombreuses actrices, parmi lesquelles Léa Seydoux, Angelina Jolie, Florence Darel, Cara Delevingne, victimes du producteur témoignent contre lui.

De nombreuses personnalités masculines, dénoncent également les agissements du "faiseur de rois" d'Hollywood. Ben Affleck a notamment pris la parole très tôt pour dire tout son dégoût d'avoir travaillé avec le producteur. "Il nous faut faire mieux pour protéger nos soeurs, amies, collègues et filles", expliquait-il notamment dans un message sur les réseaux sociaux.

Seulement, depuis, rien ne va plus pour l'acteur américain. À la lecture de ce post, Rose McGowan, l'ancienne comédienne de "Charmed" témoignant contre le producteur, est entrée dans une colère noire qu'elle a retranscrite sur les réseaux sociaux. Après avoir dit à Ben Affleck d'aller "se faire foutre", l'actrice a expliqué qu'il était au courant des agissements de Weinstein, comme le tout Hollywood.

Dans la foulée, une internaute a ressorti une vidéo dans laquelle l'acteur agrippe les seins de l'actrice Hilarie Burton, sur le tournage d'une émission. La comédienne, connue désormais pour son rôle dans "Les Frères Scott" tweet alors "je n'ai pas oublié", et Ben Affleck est contraint de s'excuser publiquement.

Les choses ne s'arrêtent pas là. Une jeune maquilleuse profite du message de Ben Affleck pour lui demander à son tour des excuses. Elle affirme, dans une série de tweet que l'acteur lui a agrippé les fesses lors de la fête des Golden Globes 2014, comme vous pouvez le voir ci-dessous.

Une vidéo refait également surface dans laquelle on voit le comédien enlacer l'animatrice canadienne Anne-Marie Losique, avant de remonter...

Retrouvez cet article sur le Huffington Post



En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages