Avec ce nouvel engin, la Défense passe à l'hybride

·1 min de lecture

La Défense va elle aussi se mettre au vert. Alors que le nouveau blindé de l'Armée de terre, le Griffon, a été présenté à l'occasion du défilé du 14 juillet sur les Champs-Elysées à Paris, une autre version est d'ores et déjà au programme, avance BFMTV. Si le modèle présenté était équipé d'un moteur Renault turbo diesel de six cylindres de 400 ch, qui peut atteindre 90km/h, le futur blindé sera quant à lui hybride.

Et ce Griffon hybride pourrait être opérationnel en 2025. En juillet dernier, à l'occasion des Technodays, Arquus, le constructeur du blindé, avait dévoilé une maquette du futur moteur hybride du véhicule militaire, comme le rapportait le site Opex360. De 150kW, cette batterie électrique "issue de la gamme civile" sera rechargée par des panneaux solaires présents sur le véhicule. D'après le calendrier, la livraison de ces nouveaux engins devrait intervenir "à horizon 2028-2030".

>> A lire aussi - Arquus (ex-Renault Trucks Defense) veut livrer 20 blindés Jaguar et 119 Griffon

"Le monde des énergies fossiles qui domine le paysage énergétique depuis près de 2 siècles et qui structure nos sociétés industrielles, doit et va disparaître, au cours des prochaines décennies, car il n’est pas soutenable pour notre planète", avait déclaré en 2020 la ministre des Armées Florence Parly. En se désengageant des moteurs thermiques, l'Armée espère également faire des économies de carburant. "La part consacrée à l’énergie de mobilité exigée pour les opérations est prépondérante avec près (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Covid-19 : masque obligatoire dans l'espace public, sauf à la plage, dans les Pyrénées-Orientales
L’Allemagne face à la pire catastrophe naturelle en 75 ans, la Belgique endeuillée
Réchauffement climatique : le Groenland stoppe la recherche de pétrole !
Covid-19 : les cas symptomatiques n'étaient quasiment que des non-vaccinés la semaine dernière en France
Les métiers concernés par la vaccination et le pass sanitaire obligatoires, les remboursements d’impôt arrivent bientôt... Le flash éco du jour

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles