Un nouvel atlas lunaire de haute résolution

Établie par la Chine, cette cartographie inédite va permettre notamment d'évaluer les ressources géologiques.

Cet article est extrait du mensuel Sciences et Avenir n°929/930, daté juillet/août 2024.

Après une dizaine d'années de travaux, l'Académie chinoise des sciences a dévoilé un atlas de la Lune à l'échelle inédite de 1/2.500.000 - 1 centimètre correspondant ainsi à 25 kilomètres.

Une résolution deux fois plus importante que les cartes lunaires actuelles

Soit une résolution deux fois plus importante que les cartes lunaires actuelles, fondées sur les observations réalisées dans les années 1960 et 1970 par le programme américain Apollo.

La nouvelle carte dévoile 12 341 cratères, 81 bassins d'impact, 17 types de roches, 14 catégories de structures. Crédits : LIUXIN / XINHUA / AFP

Lire aussiPourquoi le pôle sud de la Lune intéresse-t-il en particulier la conquête spatiale ?

12.341 cratères, 81 bassins, 17 types de roches, 14 types de structures

Le nouvel atlas s'appuie sur des données beaucoup plus riches et récentes, glanées entre 2007 et 2019 par les orbiteurs chinois du programme Chang'e, mais aussi par deux satellites de la Nasa (LRO et Grail) ainsi que par la sonde indienne Chandrayaan-1.

Lire aussiLa surface de la Lune contient de l'eau dans des billes de verre vieilles de deux milliards d'années

On y dénombre 12.341 cratères, 81 bassins, 17 types de roches, 14 types de structures, etc. Une mine d'informations pour conduire des études géologiques comparatives, préparer les futures missions d'exploration et évaluer les ressources de notre compagnon céleste.

Retrouvez cet article sur sciencesetavenir.fr

A lire aussi