Nouvel appel à la grève pour les salaires dans l'énergie

© SEBASTIEN BOZON / AFP

La fédération CGT du secteur de l'énergie a appelé à une grève  nationale pour les salaires le lundi 20 juin, afin de faire pression sur les employeurs qui entameront ce jour-là de nouvelles négociations avec les syndicats. "La FNME-CGT appelle tous les actifs et retraités à agir avec force, y compris sur l'outil de travail, pour que la négociation attendue lundi 20 juin permettre de rattraper le retard du SNB (salaire national de base)", indique la CGT dans un tract diffusé mercredi. "La FNME-CGT soutiendra toutes les actions en faveur de l'intérêt des travailleurs et retraités attaqués sur leurs salaires et leurs pensions", ajoute le syndicat de branche.

>>LIRE AUSSI -  Grève des agents de l'énergie : 85.000 foyers touchés par des coupures de courant dans le nord

Le 2 juin, lors d'une précédente journée nationale d'action très suivie de l'ensemble du secteur, alors à l'appel de l'ensemble des principales fédérations syndicales, plusieurs coupures de courant dans des postes RTE ont privé d'électricité des dizaines de milliers de foyers, dans le Pas-de-Calais et dans la ville d'Angers, principalement. Le gestionnaire des lignes à haute tension RTE, où la colère est particulièrement forte, connaît une grève de ses agents depuis plus de trois mois, notamment pour cette question de la prise en compte de l'inflation dans les salaires.

Des négociations attendues

La survenue de nouvelles coupures dépendra "des propositions qui seront mises sur la table", a estimé Fabrice C...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles