Nouvel An : un ultime record de chaleur pour ce 31 décembre

© FRED SCHEIBER/SIPA

L'année la plus chaude jamais enregistrée en France se termine avec un énième record de températures . Cette Saint-Sylvestre sera anormalement douce en France avec des maximales de l'ordre de 13 à 18°C sur la moitié nord du pays, jusqu'à 23°C dans les Pyrénées-Atlantiques et les Landes, ou encore entre 16 et 20 degrés sur la bordure méditerranéenne. « Nous aurons très certainement le 31 décembre le plus chaud depuis le début des mesures en 1947. L’anomalie de température à l’échelle du pays pourrait dépasser les 8 °C, ce qui est énorme », explique Frédéric Nathan, prévisionniste à Météo-France, au Monde.

 

Une masse d'air chaud

Au cours des 75 dernières années, la moyenne journalière des 8 °C n'a été dépassée qu’à trois reprises, relèvent les enregistreurs de données météorologiques. Comment expliquer cette nouvelle période de douceur en plein hiver ?

Lire aussi - Pourquoi l'Europe serait plus sujette aux vagues de chaleur que certaines régions de mêmes latitudes

Ces températures au-dessus de saison sont dues à l'arrivée d'une masse d'air chaud en provenance des Canaries, poussée par un épisode dépressionnaire situé au-dessus de l'océan Atlantique. En outre, le dérèglement climatique , cause du réchauffement global de la planète de 1,2 °C, a également sa part de responsabilité dans l'augmentation des températures et la modification de la circulation atmosphérique.

La nouvelle normalité ?

Dans son bilan de ces douze derniers mois « ponctués d'extrêmes climatiques », Météo-France...


Lire la suite sur LeJDD