Nouvel an : une rave party illégale de 2 000 personnes organisée en Ille-et-Vilaine

Toute la nuit du jeudi 31 décembre, près de 2 000 fêtards serrés les uns contre les autres, sans masque pour la plupart, ont dansé dans un hangar de Lieuron (Ille-et-Vilaine), où s'est organisée une gigantesque rave party. Sono à fond, elle était animée par plusieurs DJs. Peu avant minuit, une centaine de gendarmes ont tenté d'intervenir. En riposte, les fêtards ont chargé les forces de l'ordre avec le camion qui transportait leur matériel. "Ça va dégénérer vite fait" Les gendarmes ont dû battre en retraite, trois d'entre eux étant légèrement blessés. Laissé sur place, un de leur véhicule a été entièrement brûlé. Vendredi 1er janvier au matin, la fête battait encore son plein. Depuis l'aube, plus de 300 gendarmes encerclent le hangar, mais il est difficile d'intervenir pour le moment. "On ne peut pas trop intervenir parce que ça va dégénérer vite fait", indique David Leveau, secrétaire régional du syndicat SGP police.