Nouvel An : et si on optait pour un menu vegan ?

·1 min de lecture

A seulement quelques jours du 31 décembre, vous êtes peut-être en train de finaliser vos courses pour le repas du réveillon. Votre liste n'est pas encore prête ? Vous manquez d'inspiration ? L'alternative vegan pourrait bien être la solution... A la fois goûteuse, éthique et innovante, elle surprendra à coup sûr vos invités. Dans les allées du marché de Rungis, en banlieue parisienne, les mets vegan ont de plus en plus la cote... 

Une forte demande des clients

Sur les étals, des oeufs de saumon sans saumon, du caviar sans caviar et une grande variété de boissons végétales... Les allées du marché de Rungis regorgent de petites pépites vegan. La boutique de Florence Hardy, fondatrice de la Maison Médelys, propose plus de 1.500 produits végétaux.

Pour cette grossiste de Rungis, il était impossible de ne pas présenter une sélection vegan à ses clients cette année. "Il y a une grosse demande du consommateur qui, aujourd'hui, n'est pas encore traité à la bonne hauteur par nos clients restaurateurs", déplore-t-elle. Florence Hardy souhaite inciter les restaurateurs à proposer une alternative vegan sur leur carte. "Notre ambition est d'être l'entrée du végétal en restauration conventionnelle pour accompagner nos clients dans les nouvelles tendances", explique-t-elle. 

>> LIRE AUSSI- Véronique, 36 ans, est devenue vegan : "J'ai tout arrêté quasiment du jour au lendemain"

Du foie gras végétal 

Yann Berçon, dirigeant de la maison Dispéré, fait le même pari que Florence Hardy: da...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles