Publicité

Nouvel An lunaire en Chine: la grande transhumance en cours, le pays à l'arrêt

C’est ce soir 9 février le réveillon du Nouvel An lunaire en Asie et notamment en Chine, où l’on célèbre en famille le passage dans l’année du dragon. La semaine de vacances qui commence ce week-end pour les Chinois s’accompagne de la plus grande migration humaine avec des centaines de millions de voyageurs sur les routes, dans les trains et les avions.

De notre correspondant à Pékin,

Quelque 12,45 millions Chinois ont pris le train jeudi 8 février, ils seront encore 8,3 millions ce vendredi, avec une densité dans les gares que l’on n’avait pas connues depuis longtemps. Et à l’heure de la 5G, les réseaux sociaux débordent d’images de cette grande migration de « Chunjie », la « fête du printemps », qui rassemble les familles venues des quatre coins d’un pays continent.

TGV à foison

Au total, 1,8 milliard de billets ont déjà été vendus, affirment les autorités du rail. « Les billets de train sont si populaires que de nombreuses personnes choisissent de rentrer chez elles en voiture », euphémise l’agence Chine Nouvelle. Vidéos d’un joueur de saxo ou d’une petite fille faisant de la corde à sauter au milieu des bouchons sur l’autoroute, de longues heures de patience dans un voyage qui amorce la joie des retrouvailles. Tout ce qui roule a été mobilisé : de l’armée des motards dans le sud, aux cohortes des nouveaux véhicules électriques chinois, en passant par les courses de valises à roulettes sur les quais et les poids lourds dans le nord.


Lire la suite sur RFI