Pour le soir du Nouvel an, la vente d'alcool limitée dans plusieurs départements

Lucie Oriol
·Journaliste au HuffPost
·2 min de lecture
Un rayon d'alcool dans un supermarché au Chili (Photo: MARTIN BERNETTI via Getty Images)
Un rayon d'alcool dans un supermarché au Chili (Photo: MARTIN BERNETTI via Getty Images)

FÊTES - Pas question de se relâcher. Alors que l’année 2020 vit ses dernières heures dans un contexte épidémique incertain, plusieurs départements ont décidé de mettre toutes les chances de leur côté pour que les gestes barrières ne soient pas oubliés au réveillon du Nouvel an. Un certain nombre de territoires ont interdit ou limité la vente d’alcool ce jeudi 31 décembre.

Dans le département breton de l’Ille-et-Vilaine, la vente d’alcool est strictement interdite dès 16h et ce jusqu’à 14h demain. Tous les établissements sont concernés par cette interdiction, de l’hypermarché à la supérette. “La consommation d’alcool peut conduire à un relâchement des gestes barrières, ce qui pourrait contribuer à accélérer la circulation de la Covid-19 qui reste active sur le territoire. La Saint-Sylvestre peut par ailleurs, donner lieu à des troubles à la tranquillité et l’ordre public et engendrer de l’insécurité routière provoqués notamment par une alcoolisation excessive”, évoque la préfecture.

Les services préfectoraux du Cantal ont décidé eux de fermer les rayons dès 14 heures, mais ce n’est pas le territoire le plus sévère. Ainsi, les Pyrénées Orientales avaient interdit la vente d’alcool dès mercredi. Cela ne concerne cependant que les alcools au-dessus de 18 degrés, permettant de fait l’achat de vins ou de bières. Ces limitations sont en vigueur jusqu’au 1 janvier 2021 à 14heures.

D’autres territoires ont choisi d’accorder un peu plus de délais à leurs habitants. L’interdiction de vente...

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.