Nouvel An : les images des pays qui sont déjà en 2021

Au cœur de la nuit, un guerrier maori sonne le rappel. 3, 2, 1 : la Nouvelle-Zélande est l’un des tout premiers pays à plonger en 2021. À Auckland, la foule habituelle s’est rassemblée sans masque, insouciante. Le pays est presque épargné par la pandémie. Chez le voisin australien, peu après, la rade de Sydney s’illumine, comme tous les ans. Les spectateurs sont cantonnés à leur balcon cette année. Restrictions sanitaires obligent, on savoure de loin et en petits comités les festivités. Silence à Hong Kong À minuit, Hong Kong est restée plongée dans le silence et l’obscurité pour un morne réveillon. Sur l’esplanade qui accueille les fêtards chaque année, une voix rappelle aux possibles récalcitrants : "Les rassemblements de plus de deux personnes sont interdits dans cette zone". Les autorités diffusent sur Internet leur carte de bons vœux virtuels, bien plus optimistes que la réalité.