Nouvel An : des départements interdisent la vente d'alcool

Par LePoint.fr
·1 min de lecture
Plusieurs départements ont pris des arrêtés préfectoraux pour limiter la vente d'alcool le 31 décembre (photo d'illustration).
Plusieurs départements ont pris des arrêtés préfectoraux pour limiter la vente d'alcool le 31 décembre (photo d'illustration).

Pour limiter les fêtes trop arrosées le soir du Nouvel An, certains départements ont pris des mesures inédites. Comme le rapportent notamment nos confrères de Midi libre, la préfecture des Pyrénées-Orientales s'est montrée particulièrement ferme en publiant un arrêté visant à interdire la vente d'alcool dès? ce mercredi 30 décembre. Dans le détail, le texte, disponible sur le site de la préfecture, indique que la vente d'alcool est prohibée dans le département « du 30 décembre 2020 à 20 heures au 1er janvier 2021 à 8 heures », tout comme la vente de « carburant » et de « feux d'artifice ».

Plus tard dans l'après-midi de mercredi, la préfecture des Pyrénées-Orientales a toutefois précisé sa position. Comme le relate L'Indépendant, l'interdiction de vente d'alcool ne s'applique qu'aux « alcools dits forts (plus de 18 °) de catégorie IV et V », explique la préfecture sur Twitter. Les vins, bières et champagnes pourront donc bien être vendus dans le département ce jeudi 31 décembre.

Les cavistes inquiets

D'autres départements ont pris des mesures similaires. Dans le Gard, la vente d'alcool et la consommation sur la voie publique seront interdites du 31 décembre à 6 heures au 3 janvier 6 heures. Sur son site, la préfecture du département occitan précise que l'interdiction de vente s'applique aux « débits de boissons temporaires ». L'interdiction de vente d'alcool est également prévue le 31 décembre dans les départements de la Loire, du Rhône et du Cher à partir de [...] Lire la suite