Restrictions Covid pour les fêtes : Véran répond au conseil scientifique

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
L'instance alerte sur la nécessité d'éviter des brassages de population le soir du 31 décembre.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Dans un avis publié samedi 18 décembre, le conseil a appelé l'exécutif à instaurer des « restrictions significatives » face au contexte épidémique.

Gare au relâchement avec les fêtes de fin d'année. Le conseil scientifique a mis en garde et appelé l'exécutif à mettre en place des « restrictions significatives » contre le risque de transmission du Covid-19 lors d'événements comme le réveillon de la Saint-Sylvestre. Et ce, alors que la France traverse déjà une cinquième vague épidémique forte. Sans rejeter totalement l'idée, Olivier Véran, ministre de la Santé, a répondu lors d'une interview à Brut, expliquant que de nouvelles restrictions n'étaient pas à l'ordre du jour, et que le gouvernement voulait avant tout mettre l'accent sur la vaccination.

« Nous avons fait le choix de ne pas priver la totalité des Français de liberté parce que cinq millions d'entre eux ne sont pas vaccinés. Nous voulons pousser la vaccination et nous appuyer sur cet outil majeur », a déclaré Olivier Véran. Toutefois, si la situation sanitaire l'exige, de nouvelles mesures pourraient entrer en ligne de compte. « Il ne faut jamais injurier demain. [...] On est toujours dans l'anticipation et dans l'adaptation en fonction du degré de menace. La vérité d'aujourd'hui n'est peut-être pas celle de demain. »

Dans un avis publié samedi 18 décembre, le conseil écrivait qu'« au regard de l'accélération de l'épidémie, et des risques liés aux activités festives de fin d'année, des mesures de restriction significatives doivent pouvoir être prises par les autorités à l'occasion du réveillon (y compris le cas échéant sous la forme de limitat [...] Lire la suite

VIDÉO - Covid-19 : Olivier Véran annonce la troisième dose obligatoire pour les soignants et pompiers

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles