Nouvel An : à Toulouse, un repas gastronomique à emporter

À Toulouse (Haute-Garonne), la brasserie Le Bibent, sur la place du Capitole, est habituellement le cadre d'un Nouvel An gastronomique. En 2020, elle a dû se réinventer et propose un repas de fête à domicile. Début novembre, le chef, Yann Ghazal, a imaginé un menu du réveillon sous forme de bouchées gourmandes. Avec 140 couverts, la clientèle est proche de celle des années précédentes, mais un dîner de fête à emporter impose de nouvelles contraintes : les plats doivent supporter le voyage, puis être réchauffés plusieurs heures après leur conception. "Le client doit se régaler" Aiguillettes de canard du Gers, porc noir de Bigorre cuit, foie gras : la région est à l'honneur. "On a surtout essayé de faire pratique dans un premier temps, parce qu'il faut quand même l'emporter, et il ne fallait pas oublier que le client doit se régaler, que ce soit festif", témoigne le chef Yann Ghazal. Le menu de la Saint-Sylvestre à 95 euros rencontre un tel succès que les réservations ont été stoppées.