Nouvel An : à Strasbourg, les fêtards ont pris de bonnes résolutions... ou pas

© JULIEN DE ROSA / AFP

La nuit a probablement été un peu courte pour certains d'entre nous. En tout cas, le réveillon 2023 a été plus ou moins difficile. Comme le reste du monde, la France a basculé dans une nouvelle année pleine d'espoir pour certains. À Strasbourg, Europe 1 a passé le réveillon avec des fêtards plus ou moins ambitieux sur les bonnes résolutions.

"Plus de sport"

Pour passer la nouvelle année : d'abord le traditionnel décompte, puis vient l'heure des bonnes résolutions et il y a trois catégories. Tout d'abord, les ambitieux. "Plus de sport cette année, je vais directement commencer. Mon objectif est de passer la barre des 30 ans en forme", assure un jeune homme.

>> Retrouvez Europe matin week-end - 6-8 en podcast et en replay ici

Et ceux qui ont déjà 30 ans sont du coup passés dans la catégorie des plus réalistes. "Il n'y a pas de bonnes résolutions pour 2023 parce que je ne les tiens jamais", reconnaît un autre.

"Soyez heureux"

Troisième et dernière catégorie, les grands philosophes de la nuit. "Soyez heureux, aimez-vous, faites les choses bien, faites l'amour, pas la guerre. En 2023, on est super neuneus, putain", sourient ces fêtardes.

Neuneus, mais pas nécessairement polis. La fin des gros mots, ce sera peut-être plutôt pour 2024.


Lire la suite sur Europe1