Un nouvel épisode de canicule débute lundi dans le sud de la France

REUTERS/Stephane Mahe

Un nouvel épisode de canicule devrait toucher le sud de la France lundi avant de monter vers le nord mardi et mercredi.

35 à 39 degrés en journée, et des nuits étouffantes: un nouvel épisode de canicule devrait toucher le sud de la France lundi avant de monter vers le nord mardi et mercredi. Ardèche (07), Drôme (26), Gard (30), Pyrénées-Orientales (66) et Vaucluse (84): cinq départements ont été placés sous vigilance orange dans le sud de la France. Ils devraient traverser un "nouvel épisode caniculaire dont l'intensité et la durée seront moindres que celles de l'épisode précédent", a précisé Météo-France dimanche dans un bulletin. Les dix autres départements du quart sud-est de la France ont été placés en vigilance jaune. Quelques jours après une vague de chaleur exceptionnelle qui a duré deux semaines, les températures ont de nouveau été élevées dimanche après-midi du Roussillon à la Provence.

La chaleur s'intensifie

36 degrés ont été relevés à Marseille, Montpellier et Perpignan dimanche à 16H00, et 38 à Nîmes. Au sud de Nîmes (Gard), attisé par le Mistral et la Tramontane, un incendie a détruit 200 hectares de pinède dimanche soir, et quatre pompiers ont été blessés dont un gravement. Un important panache de fumée gris et orangé a nécessité la fermeture partielle de l'autoroute A9. Le Gard avait été placé samedi, pour la première fois de la saison, en niveau "danger extrême" sur la zone du Gard Rhodanien. Un autre feu s'est déclaré en fin d'après-midi à une vingtaine de kilomètres de Marseille, à hauteur des Pennes-Mirabeau.

Cette multiplication d'épisodes de fortes chaleurs est une conséquence directe du réchauffement climatique selon les scientifiques, les émissions de gaz à effet de serre (liées à la production d'énergie, aux transports, à l'industrie) augmentant à la fois leur intensité, leur durée et leur fréquence. "La(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles