Un nouvel élu RN assigné en justice pour s'être approprié un nom à particule

© VALENTINE CHAPUIS / AFP

Le nouveau député RN des Bouches-du-Rhône, Emmanuel Taché de la Pagerie, est assigné en justice par trois descendantes de la famille Tascher de la Pagerie qui lui reprochent de s'être approprié leur nom à particule, a indiqué mercredi l'avocat des plaignantes. Né le 20 février 1975 à Montreuil, en Seine-Saint-Denis, sous le nom d'Emmanuel Taché, l'élu utilise le patronyme "de la Pagerie" en tant que nom d'usage. Interrogé par l'AFP, la préfecture des Bouches-du-Rhône a indiqué que rien ne s'opposait à ce qu'il se présente aux législatives avec ce nom d'usage, confirmant une information du quotidien Le Monde.

 

>> LIRE AUSSI - Arrivée des députés RN à l'Assemblée : Marine Le Pen met ses troupes en ordre de marche

Les plaignantes réclament la cessation de l'utilisation sans droit ni titre du nom "de la Pagerie"

"Le formulaire administratif Cerfa du ministère de l'Intérieur rempli par tous les candidats comportait d'ailleurs à la fois son nom de naissance et son nom d'usage", a précisé la préfecture à l'AFP. "Nous avons engagé une action en protection du nom patronymique" devant le tribunal judiciaire de Nîmes, a indiqué de son côté à l'AFP l'avocat des plaignantes, Me Frédéric Pichon. Une audience de fixation (de la date du procès) se tiendra le 8 juillet. Les plaignantes réclament la cessation de l'utilisation sans droit ni titre du nom "de la Pagerie" par le nouveau député du Rassemblement national sous astreinte de 500 euros par jour de retard et le versement symboli...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles