Nouveaux tirs à la frontière israélo-libanaise, les bombardements continuent à Gaza

L'armée israélienne et le Hezbollah ont échangé de nouveaux tirs transfrontaliers, jeudi, dans un contexte de flambée de violences à la frontière libanaise alors que les bombardements israéliens continuent à Gaza et notamment sur Rafah, dans le sud de l'enclave.

L'armée israélienne et le Hezbollah ont échangé de nouveaux tirs transfrontaliers dans la nuit de jeudi 20 à vendredi 21 juin après une escalade de la rhétorique belliqueuse entre les deux protagonistes, faisant craindre une guerre à grande échelle.

Sur le front sud d'Israël, dans la bande de Gaza, la guerre déclenchée le 7 octobre par une attaque du mouvement islamiste palestinien Hamas contre le territoire israélien, se poursuit tôt vendredi avec des bombardements israéliens sur plusieurs secteurs du territoire palestinien assiégé.

Ce conflit dévastateur a provoqué une flambée de violence à la frontière nord d'Israël avec le Liban, où les échanges de tirs entre l'armée et le Hezbollah, un allié du Hamas, se sont intensifiés ces dernières semaines.

Jeudi, le Hezbollah a revendiqué plusieurs attaques, notamment le tir de "des dizaines de roquettes Katioucha" sur une position militaire dans le nord d'Israël après la mort d'un de ses combattants dans une frappe israélienne dans le sud du Liban.

Avec AFP


Lire la suite sur FRANCE 24

Lire aussi:
Le Hezbollah libanais menace Israël et Chypre sur fond de guerre à Gaza
Gaza : l'ONU fait part de "sérieuses inquiétudes" sur le respect du droit de la guerre par Israël
Guerre Israël-Hamas : l'armée israélienne a "approuvé" des plans d'offensive au Liban