Nouveaux séismes sur l'île de Lombok : "La zone est en train de s'activer plutôt vers l'est"

franceinfo
Pascal Bernard, sismologue à l'Institut physique du globe de Paris a réagi sur franceinfo suite aux deux nouveaux séismes qui ont touché l'île de Lombok dimanche. 

Deux nouveaux séismes, dont un de magnitude 6,9 sur l'échelle de Richter, ont frappé l'île de Lombok, en Indonésie, dimanche 19 août, à plusieurs heures d'intervalle, au même endroit, ou presque, là où il y a deux semaines, le 5 août, un tremblement de terre avait fait plus de 460 morts.

"La zone est en train de s'activer plutôt vers l'est", estime sur franceinfo Pascal Bernard, sismologue à l'Institut physique du globe de Paris.

franceinfo : Pouvez-vous nous en dire plus sur la secousse de ce soir ?

Pascal Bernard : Cette secousse a probablement activé la zone qui est juste à l'est des secousses précédentes. La zone est donc en train de s'activer plutôt vers l'est, c'est d'ailleurs une faille qui est bien connue, qui longe les îles au nord et s'éloigne a priori des zones très peuplées de Bali, puisque la population est bien moindre vers l'est. Le risque de tsunami est assez faible, ce ne sont pas des séismes très importants. C'est inquiétant au niveau de la magnitude, mais comme on s'éloigne des populations, le risque est moins élevé. Localement, des glissements de terrain pourraient amplifier les ondes marines. On est surpris par ce genre de magnitudes, mais ce n'est pas rare d'avoir deux séismes consécutifs à deux semaines d'intervalle, qui ont en gros la même magnitude.

Dès ce matin, on a eu une secousse de magnitude 6,3. Peut-on prévoir une accélération (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi