De nouveaux feux tricolores vont récompenser les automobilistes

Source AFP
·1 min de lecture
Ici dans la traversée du village Le Vernois (Jura), les feux de récompense doivent permettre de fluidifier le trafic tout en incitant les automobilistes à respecter les limitations de vitesse. 
Ici dans la traversée du village Le Vernois (Jura), les feux de récompense doivent permettre de fluidifier le trafic tout en incitant les automobilistes à respecter les limitations de vitesse.

Tous les moyens sont bons pour encourager les automobilistes à respecter les limitations de vitesse. Après les radars et les dos-d'âne, voici les feux tricolores « récompense ». Déjà en place dans certaines communes de France, ces feux qui passent au vert lorsque les limitations de vitesse sont respectées sont désormais autorisés dans la loi, a confirmé la Sécurité routière auprès de l'Agence France-Presse, mardi 20 avril, confirmant une information du site Radars-auto.

Concrètement, ce feu « comportemental » détecte les véhicules en approche ainsi que la vitesse des usagers et passe au vert lorsque ceux-ci respectent la limitation de vitesse. Objectif : fluidifier le trafic et inciter au respect des limitations. Selon l'arrêté publié vendredi au Journal officiel, ces feux ne sont valables qu'en agglomération et ne peuvent être installés au niveau des passages piétons, des intersections et à proximité du panneau d'entrée d'agglomération. Les feux dits « sanction », qui passent au rouge lorsque l'usager dépasse les limitations de vitesse, demeurent interdits.

À LIRE AUSSISécurité routière : les voitures radars banalisées feront les 3 x 8

Une expérimentation concluante

Environ 1 000 feux « récompense » étaient déjà utilisés par certaines communes en France, d'après les estimations du Syndicat des équipements de la route transmises par la Sécurité routière. L'arrêté a été pris à la suite d'expérimentations dans quelques villes et d'un groupe de travail durant l'année 2020.