Nouveaux affrontements dans l'Est de l'Ukraine, des Ukrainiens reviennent dans les villages libérés

Nouveaux affrontements dans l'Est de l'Ukraine, des Ukrainiens reviennent dans les villages libérés

Selon les autorités ukrainiennes, Moscou recommence à bombarder les zones résidentielles proches de Zaporijjia, et chercherait à priver de courant la rive est du Dniepr. Le Ministère de la Défence russe affirme avoir déjoué plusieurs attaques ukrainiennes.

"Près de Kupyansk, un bataillon renforcé ennemi a attaqué les positions des troupes russes vers Berestove. Toutes les attaques ont été repoussées. Plus de 150 soldats ukrainiens, un char, cinq véhicules de combat d'infanterie, quatre véhicules blindés de transport de troupes et neuf camionnettes ont été éliminés" a déclaré le porte-parole du ministère de la Défense de la Fédération de Russie Igor Yevgenyevich Konashenkov.

Selon le président Volodymyr Zelensky, l’armée russe a lancé 8000 frappes aériennes et tiré plus de 4500 missiles depuis le début de son invasion. "Mais il en faudra plus pour briser le peuple ukrainien", a-t-il affirmé dans sa déclaration quotidienne.

L'efficacité des drônes ukrainiens

Pour les Ukrainiens aussi, les drones jouent un rôle de plus en plus important dans la reconquête des territoires occupés et la défense des villes contre les attaques russes. Selon l’armée ukrainienne, "depuis le 13 septembre, date à laquelle le premier drone kamikaze a été abattu dans la région de Kharkiv, les forces de défense ont abattu plus de 300 drones de ce type", a déclaré Iouri Ihnat, porte-parole du commandement des forces aériennes. Il a expliqué que les Russes lancent les drones par vagues pour saturer les défenses aériennes. L’armée ukrainienne constate également une diminution notable de l’utilisation de ces drones mais estime que la Russie en a commandé 2 400.

Près de Kherson, certains ukrainiens reviennent chez eux

Dans la région Kherson, certains villages libérés retrouvent peu à peu leurs habitants, comme à Archangelsk. Des retours qui posent de nombreuses questions, car ici, tout est à reconstruire, et l’hiver se rapproche.