Publicité

Cette nouveauté fiscale à ne pas oublier pour les propriétaires, les pépites françaises préférées des investisseurs… Le flash éco du jour

On commence avec une bonne nouvelle pour les enseignants. La revalorisation de leur rémunération, promesse de campagne d’Emmanuel Macron, est en cours de concrétisation. Mardi dernier, le ministère de l’Éducation nationale a présenté aux syndicats deux scénarios pour mettre en œuvre l’augmentation inconditionnelle des salaires des enseignants, qui s’accompagnera dans un second temps d’une revalorisation soumise à la réalisation de nouvelles missions. Découvrez dans notre article combien les enseignants pourraient gagner grâce à la première revalorisation socle de leur rémunération, selon le scénario retenu.

On enchaîne avec le chiffre du jour : numéro 1. Paris est redevenue la commune la plus attractive pour les grandes fortunes à la recherche d’un bien immobilier de luxe en 2023. D’après le Barnes City Index, qui définit chaque année les 50 villes les plus demandées par les clients du réseau d’agences, la capitale française devance trois villes américaines : Miami, New York, Austin (au Texas), ainsi que Dubaï. Plusieurs phénomènes expliquent cet intérêt des très riches pour la pierre parisienne. Tout d’abord le Brexit, qui attire de nombreux cadres anglo-saxons et français expatriés. La faiblesse de l’euro par rapport au dollar, ensuite, a également dopé les envies des acquéreurs étrangers pour acheter un pied-à-terre dans les beaux quartiers de la capitale.

On poursuit avec l’info pratique. Elle concerne les propriétaires de biens immobiliers. Désormais, ces biens sont répertoriés (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

CAF, Assurance maladie... C'est mission impossible pour joindre ces services par téléphone
Maladie de Charcot : grâce à un implant cérébral, une patiente paralysée établit un nouveau record
Emplois fictifs : Michel Mercier, ancien ministre de la Justice, condamné à trois ans de prison avec sursis
Avion à hydrogène : un vol d'essai réussi, première étape vers une exploitation commerciale ?
"L'inflation atteindra son pic à la fin de l'hiver"